LA TOILE BRUTE


A Villemomble.JPG

LA TOILE BRUTE

 

Alors que la chambre respirait

au terme d’un orage malvenu la boue séchait dans la douceur du soir

l’image de la fenêtre sur les peints s’est assise sur  la chaise de paille sortie au pied de la montée d’escalier

et de beaucoup d’autres moments paisibles qui ne furent à personne d’autre

Une fillette aux yeux décousus tombés sur la porcelaine d’un dessus de lit

et soudain

une odeur qui ne fut rien pour vous traîna par là

est prise au vol par cette  étrange obsession

Mortes roses d’un papier-peint sali par les nitres du conduit de cheminée, la lumière faiblit, senteur qui ne rallumera pas ce seoir avec les réverbères

Le cheval remonte lentement à l’atelier par la côte en passant le long du vieux cimetière-marin. Surréaliste il a posé la  cinquième sans attendre que la boutique d’étoile ouvre….

Niala-Loisobleu – 19 Juillet 2018

 

 

 

 

 

Bonjour Marthe


C'était les années70 (8)

Bonjour Marthe

 

A y regarder de près, que le loin inscrit sans intérêt d’inutile en existence, c’est dû pourtant à l’esprit d’usure induit par le profit

Le chinois de cette cuisine passe-t-il vraiment les débris du biliaire ? Mais le monde ne serait pas le monde si j’étais conforme à son concept. Heureusement totalement antipathique à ses adeptes, je n’ai pas sa maladie de pot.

Ils n’aiment pas ta gueule m’a dit Marthe, alors que j’étais en corps que tout petit. La bonne et douce, sur la valeur de l’humain, avait une connaissance que seule la saloperie du genre peut apprendre.

Quand enfin libérée à pouvoir être détachée de son lit de torture, je l’ai prise à pleine bouche pour un baiser qui se décollera jamais du bonheur qu’une misère injuste à tout fait pour détruire, je suis entré dans l’honneur qui lui était dû. Les caniveaux n’ont depuis jamais séchés des eaux claires où son coeur m’avait mis à nager. Marthe petite bonne femme que le pain gonfle toujours de sa mie tendre comme amour sans réserve, je me tartine de toi comme la pesée que me donnait le boulanger quand je signais encore Alain Denèfle.

Niala-Loisobleu –