PROLOGUE DE JARDINS SUSPENDUS


IMG_1575

PROLOGUE DE JARDINS SUSPENDUS

 

Aller au devant de la goutte à couleur

l’accrocher aux arbres

dans le vert

rose jardin où cette femme s’apprête à éclore bleue

à côté du chien qui mord la morne pluie.

 

Niala-Loisobleu – 16 Avril 2018

FRAIS DU PREMIER MATIN


1_Olga Zervou - Different Pulses

FRAIS DU PREMIER MATIN

Je m’aime des doigts

trempés

aux chemins des vols d’oiseaux

Mimétique au tant de notre seul coeur

battant d’un temps non engrené aux horloges

Les rouages des réverbères perdent trop de l’humide

du cri des étoiles de l’avenue cosmique

le geste  de la première étincelle

n’a pas pris le temps d’être mental

unique vérité du non-dit du langage humain

Native manifestation

une eau innocente gazouille

mains tendues au dessus du berceau  d’un désert

Je m’aime oui je m’aime

mais de l’autre

antipodes de nôtre tout

ébarbé de ce qui serait demeuré caché

Autour de la face du décor se tenant en coulisses

les devantures claquent dans le sens du vent

poussé par l’esprit des catacombes

Mémoire-vive

de ce premier matin qui apparut au tombé des poussières du big-bang

Nous sommes restés androgynes

indissolubles

inséparables

siamois

du premier matin d’amour nu…

Niala-Loisobleu

3 Novembre 2015

P1040722

https://www.youtube.com/watch?v=_58AnhnbIgI