Pour voir clair devant…


2de23aeb86e3de028709a06741544ca1

Pour voir clair devant…

-Quelqu’un voit-il un filet, un râteau, une nasse ?…Un truc avec un long manche qui n’attrape pas les filles, voire qui les repousse.

Du soleil à la seconde suivante au milieu de la bourrasque, il est normal de penser vivre dans cet état ne peut coller, en raison de circonstances trop contraires. L’époque est au bizarre, ouais je sais. Seulement comme j’ai sorti Macron de ma vie dès le premier jour, en refusant de voter pour ce leurre soi-disant seul à pouvoir éviter le pire. La Marine, en l’occurrence, j’allais pas me faire Gribouille. Non le problème ne vient pas de Jupiter – faut vraiment avoir une idée de soi mégalo, pour oser pareil ressemblance – non, le truc qui tourne pas rond c’est dans ma ligne droite, en particulier pas en Général..

Je vais refaire un passage at-home. La cabane est dans un mauvais vent. En peinture je vais tenter d’écrire bleu, 24 h ou plus selon le diagnostic. L’examen de santé ne souffre plus d’attente.

Niala-Loisobleu  – 20 Juillet 2017

ENTRE D’EUX


 

ENTRE D’EUX

(Les crayons 2 – Le Voyageur de Sel)

Le chemin du bois tout couvert des feuilles mortes d’étreintes émotionnelles, cache les traces d’hier. Aujourd’hui est de mise. Montrer sa nudité atteint aux bonnes moeurs.

À moins que ce ne soit
mon reflet inversé
dans un bris de miroir
quelque chose de vif
peut-être une planète
déchire l’apparence

José Le Moigne

Un trait de honte ramène au miroir. Mots d’une taille trop osée en regard du réel. La mine casse au crayon Veste d’un tant qui demande à être réajusté. Se pose une rougeur coupable qui avait échappé à un usage rationnel. Hypocrites continuez à masquer d’apparence le fond de votre impudeur.

Je me range l’amor dans l’âme.

Un cadre d’un vélo mord dans un caractère carré,

ne s’étranglant jamais dans un chat

N-L – 08/05/17 (Les Crayons 2)

Flop


 

Flop

 » La musique n’est rien si l’audience est sourde » 

Walter Lippmann 

16 - 1 (3)

Dans l’injure vers de gris

la maladresse déplacée

d’un coup ternit la lumière étalée tout au long du jour

Trop tard

le petit garçon tiré du jardin des fous

se retrouva dans le cabinet noir des grands

Acte conscient ou inconscient ?

Ne demandez pas à un enfant d’apprendre à jouer pervers.

Niala-Loisobleu – 15 Août 2016