LE TANT, L’AMER ET QUE CE QUI CONTE


2fa2010b0a2e8c8a97cfc6b86898b2fc

LE TANT, L’AMER ET QUE CE QUI CONTE

A la bascule

pèse et balance la vie correspondante au marché imposé

Soulages est l’exemple

de l’outre-noir qui fait son beurre

Sinistre et cynique payent mieux que poétique et optimiste

Approche-toi l’estuaire

que je me noie dans ton récif de corail

en gardant la certitude que je suis un bon à reins

résidant en lune

le dernier des mots piquants de l’Arbre à Médecine, des enfants peints dans des seins bals, une bouche amérindienne  pour l’Appel, le ventre canopée rempart touffu

Monte à cru ma Belle

fuis

l’Amazone

c’est un gang de malfaiteurs..

.

Niala-Loisobleu – 28 Juin 2020

FIL ROUGE


7a791f2fe36006e6a8bbb5c043d56a79

FIL ROUGE

Veinés de la peau des fruits

l’outre en attente

s’humanisa

d’un précédent à Soulages

et me sortit du néant approchant

Quand je vois tes fesses posées sur le tabouret de l’atelier

toute la vigueur de Giacometti m’étreint le coeur

à n’en plus voir qu’un espoir surréaliste

Albert et Maria intemporels.

 

Niala-Loisobleu – 16 Juin 2020

D’UNE PEINTRESSE DE BONNE AVENTURE


97fbbcaa31d033da424d725989577b51

D’UNE PEINTRESSE DE BONNE AVENTURE

 

Relevant du coq

se prit le clocher dans la mire

C’est la bonne distance pour lever

dit-aile

et de son pinceau agile tira l’oiseau du chapeau

sans le lapin

sur son perchoir de trapèze-volant

sans filet

Châssis à clef de fenêtre

soulage sans majuscule

Il est vrai qu’en foncé dans le bleu

c’est rien des zoos noirs du peintre en sous-tanne

Je crache et ça tombe

Beau ris cape le bateau

J’ai du poil au né

ce qui fait d’un faux-belge une vraie pipe…

 

Niala-Loisobleu

27 Janvier 2020