DIMANCHE AVANT QUE


1a2c8de47a079991ebeda6aaf40bab69

DIMANCHE AVANT QUE

 

Tu as donné vie à mon oeil, un réveil voyageur qui dans une fraîcheur hospitalière m’a fait savourer  l’atmosphère. C’est encore l’heure où l’on peut sortir dans la rue pour regarder et entendre les vers d’un poète persécuté par un régime politique. L’entendre  dire l’amour avec la force d’un lance-pierre à feu pour la cigarette du condamné. La douleur silencieuse peut-être comme deux lèvres que le chirurgien n’arrive pas à suturer, elles coulent à sang sur un ciel et une mer dramatiquement bleus pour la blancheur des maisons perchées. La liberté de pouvoir aimer, tu sais de quoi je parle alors que les chemins s’encombrent. La table à repasser les tenues d’école prend bien de la place dans ce dernier jour avant la rentrée. Je fais les yeux fermés, ainsi je suis seul à pouvoir choisir ce qu’il me manque de voir. L’odeur arrive tout de suite après. l’ai le nez dans la cage d’escalier.

Niala-Loisobleu – 1er Septembre 2019

Dominique Sampiero La poésie de l’évidence sauvage


c487191972015e1424a98ad712de0f88

Dominique Sampiero

La poésie de l’évidence sauvage

 

Aujourd’hui je suis la route depuis mon regard d’Enfant. Elle garde les dunes de ma nudité innocente, senteurs de pins maritimes que les batailles d’Hommes n’ont pas déformées. Un exode actuel, vers le retour au métro-boulot pendant que j’ai les congés payés dans l’idée remis à jour gilets-jaunes.

Fais attention aux rats d’arts, Ma…

Niala-Loisobleu –  17 Août 2019

« Un visage d’enfant est comme un miroir. Tout brûle, la tristesse, la sagesse. Et de ces feux monte un éclat de rire. Une fraîcheur. L’enfance passe de l’orage à l’averse, de la face grimaçante au sourire de béatitude, comme si l’argile de son front était pétrie par l’eau, l’air, les doigts de la lumière. La pauvreté parfois y creuse des cernes.»

En la vacuité l’écriture est au carrefour des contraires, quelque chose se noue en l’âme de l’écrivain, son écrit lui survit dans les songes du lecteur. Étrange alchimie des mots en vérité qui vous transportent, qui, à la lecture, vous semblent des ports inabordables, et deviennent tout à coup, quand la plume s’agite à son tour sur la page, des havres où puiser l’essence de notre humanité. On se laisse alors bercer par ce rêve qui nous traverse des origines à nous-mêmes, chaque page tournée s’inscrit en lettres de feu dans nos aridités désertiques. Chaque livre devient de la sorte le livre à lire pour notre survie.

Dominique Sampiero (entretien avec Bernard Noël)

Source Esprits Nomades

ASSOMPTION DE L’EVE RESTEE


028adb286bd819f80490978457460054

ASSOMPTION DE L’EVE RESTEE

 

Magie de Brocéliande, Merlin c’est le roi du miracle

J’étais à m’engager dans le bois, certain que les embuscades sont plus dans les forêts d’Île-de-France qu’en terre BZH quand je me retrouvai à la mer, à quai de Faite à Marie

Une offrande

Au vu des couronnes mises à bord pour les jeter aux péris en mer

je me dis je vais chercher de la marguerite, c’est plus frais de ma pensée qu’un attrape-mouche ou un incontournable devoir de piété

J’en trouvais sur l’Île aux Oiseaux, plus que j’aurais pu en cueillir

Chargeant la barque et revenant à la côte j’en couvris  les balises de sa poitrine en lui disant on va fêter ça dans un petit bouchon tranquille de l’estuaire

Endroit simple pas étoilé au Michelin

Une chapelle de gamins pas sortables mais ne rameutant pas le touriste comme à Lourdes un 15 Août, cet autel sans sacrifice où qu’on se dit oui tout nu sans l’accent libidineux d’une réclame pour nuit de noce.

 

Niala-Loisobleu – 15 Août 2019

MESURE DE PRECAUTION


9029ee0cfd9d682ef25798f5c82ce92d

MESURE DE PRECAUTION

 

Elle danse sans ombre sur les crans d’un horizon clair

ses herbes à l’endroit préféré de ma tête trianglent un isocèle courtois, j’ai jamais eu un rapport sympathique avec la géométrie avant chelui-là

la trace est si profonde au noeud de ce qui l’a née de sa mère, que ça me raconte les champignonnières de mon adolescence du plateau d’Avron où mes chevaux de croisade paissaient tranquillement pendant que les alliés bombardaient l’environnement

Dis à ton hôte qu’une journée réussie et nue du matin au soir, les drôles de pyjama ne me font pas rire, j’ai le coeur serré de savoir combien tes seins souffrent en prison

Quelle couleur me trotte déjà

je vais faire du cheval-voltige comme un grand arçon qui veux pas vieillir d’esprit

 

Niala-Loisobleu – 14/08/19

SOIS ET DEMEURE FEMME


1dcd123b4dd5dec278d11a4f10a81dc0

SOIS ET DEMEURE FEMME

 

Le regard sous le cyprès approche

je me suis dis que la couleur du parfum s’épice à la chauffe

Aurais-tu de l’alambic ce pouvoir qui goutte-à-goutte au tonneau l’ambre de peau

quand je te tulipe dans la main ?

Oui et plus en corps

Ce corps dans lequel on se révèle à soi-même comme la plus intime écriture de son jardin secret

Tu apprends à garder tes odeurs qui t’amènent au respect corporel, loin des toilettes outrageantes et des agressions cosmétiques

Sois et demeure femme…

 

Niala-Loisobleu – 07/08/19