L’EXISTENCE


Jean Follain

L’EXISTENCE

L’homme aux politiques sombres
dans un boudoir bouton d’or
vit se dénouer un chignon noir
les cheveux roulèrent comme un gave
dans ce gave croulaient des roses
et dans une rose l’insecte muet
n’abdiquait pas son existence
et gravissait seul doucement
le pétale ému de la fleur
cueillie aux ravins de la mort
au cours d’une longue

Jean Follain

Extrait de:  1943, Usage du temps suivi de Transparence du monde (Gallimard)