DANS LE VAL ROSE


Jacques Chessex

 

 

DANS LE VAL ROSE

 

Un jour je regardais dans le val rose
J’allais de ton cœur rose à ton regard
Je respirais une odeur de jasmin et de nard
Dans la faille noire où l’on suppose

toujours un peu la mort plus tard

Un jour je regardais dans le creux rose
Buvant le lait des ombres

mangeant le nard
J’allais dans ta nuit rose et noire
Au creux de la montagne
Et de l’éblouissement de la cime où l’on suppose toujours un peu la mort si fine

Un jour je buvais à la source blanche
Dans l’obscurité d’une vallée
JJ y avait une odeur de jasmin sur les pentes
Une étable était ouverte avant la nuit
Le temps passait

Le
Temps sans temps (CME, )