RONDEURS MISES A PLAT


5e2d0a456e17c647530e3ed4ffc3f439

RONDEURS MISES A PLAT

 

L’ocre aux deux vents rougit de sienne à la forge. La braise que le bois nourrit chuinte son soupir blanchâtre en bouilli du tison. On croit entendre au loin la saillie du roi lion glisser de son fourreau. Les oiseaux en décollant des pistes branchues détournent le regard glauque du téléobjectif en embuscade

Sa façon de tourner le bras autour du sein change sa poitrine en accoudoir  côté-fenêtre

Accueillantes et rondes aux tétines comme il se doigt, les lourdes poches à lait suivent le saut de l’animal à la barrière pour suivre le film du train qui se projette du tunnel. Rite bovin que d’aucuns classe en série « vache sacrée », interdit d’écorner

Parlant d’absolu, elle dit ça, c’est pas porté au calendrier des marées ni dans le bulletin des horaires de ferry pour Belle-Île. L’absolu ne dépendant pas d’un quelconque trafic, est atteint par voie pédestre, ou à vélo-équin personnel. Pas de station Vélib à espérer en ville

Elle dit aussi qu’il y a qu’une foi qui compte et qu’hymen à demeurer dans son originel

A ça je réponds ce qui explique que je sois agnostique, je renie pas l’existence de Dieu, j’attends juste de le rencontrer

Rondeurs qui font du mouvement de la vague un transport aérien profondément porté à taire

Sel que j’aime que ça me ballotte comme un funiculaire du bas en haut

Un jour je sortirai

Sans savoir le temps qu’il fera, je sais déjà que mon oeil en aura terminé définitivement, aussi j’ai fait agrandir mon coeur pour tenir toutes les images que j’ai d’Elle au plat du jour

L’au-delà de l’Absolu ça n’existe pas

A mon âge on le discerne avec une telle certitude que l’arrondi entrevu de ses formes fait qu’on revient au tout début, quand on dessinait à main levée. On balance la règle dans la tronche du Ministère de l’Education Nationale pour abus de pouvoir et détournement de mineurs.

Henri mon après-midi faune

emmène-moi au Jardin d’Hiver…

 

Niala-Loisobleu – 1er Février 2020