LE RÊVEUR


« Le rêveur a relié le bas et le haut, c’est-à-dire qu’il a décidé de ne plus vivre comme un être abstrait et incorporel, mais d’accepter le corps et le monde de l’instinct, la réalité du problème de la vie et de l’amour, et d’agir en conséquence. […] L’individuation, le devenir soi, n’est pas seulement un problème spirituel : c’est le problème de la vie en général. »

Jung (Psychologie et alchimie, page 162)
Art : Robert Dye

Photo de psychanalyse jungienne.

ETAT DES LIEUX 1


12037985_943662032346376_534375191965343795_n

ETAT DES LIEUX 1

« Il est souvent tragique de voir à quel point d’évidence un homme gâche sa propre vie et celle des autres sans pouvoir, pour rien au monde, discerner dans quelle mesure toute la tragédie vient de lui-même et se trouve sans cesse alimentée et entretenue par lui même.»

Jung