COIN DE CHAUME


COIN DE CHAUME

Soupçon variant que le vent remonte de quelque part

En baisse la température donne du décolleté à l’air

La petite robe s’étire

Entre ce qui fut vert , que la chaleur a cramé et la paille qui en reste, le rose pointe sa touche acrylique en ayant dans le nez un reste d’huile

Autre temps où le peintre façonnait son œuvre au modelé du séchage qui gardait longtemps le mélange des odeurs volatiles

Lin,œillette, térébenthine et siccatif de Courtrai quel médium pour laisser planer le rêve qui sortait de la peinture

L’élément paré de tous ses composants a l’expression totale

Par la porte ouverte je chante dans le mur pour nourrir les fossiles.

Niala-Loisobleu – 16 Août 2021

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.