TAPIE VOLANTE


TAPIE VOLANTE

Le ciel démêle ses odeurs en dénouant les étoiles d’un bout de chant fleuri

Le chat court après l’oiseau en grimpant

Moustaches accrochées aux queues des cerises de la grande balançoire

Les embruns touchant aux pores genre noeuds marins maniant ce qui voile

Anémone en fourche d’estuaire traçant l’orientation de sa rose épanouie

Demeure un regard propre à l’expression quand le cri arrive à taire ce qu’il faut dire du pied orienté.

Niala-Loisobleu 14 Juillet 2021

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.