A MON FRERE, MARCELLO COMITINI


A MON FRERE, MARCELLO COMITINI

Qu’ô qu’une désolation ne t’éther nu

Marcello

Ainsi je suis d’oulipo

malicieux écureuil à tête d’aiguille

sur la voie d’un céleste qu’on voit pas

mais qui roule sa Poule

tel un Robert malicieux

A la vie refaite en bleu de Pierrot

aldente

pour resucrer la fraise avant de la goûter

hors de sa Comédie

Restons aux claires ostréicoles afin de laver le sel des algues vertes de la vie

Je t’embrasse comme un Frère…

Alain

3 réflexions sur “A MON FRERE, MARCELLO COMITINI

  1. Je te remercie, mon cher frère Alain 🙏.Iici aussi il y a des mots qui concernent un monde très imaginatif, allant des mouvements littéraires à l’art culinaire, en passant par le théâtre. Je ne sais vraiment pas comment rendre ces vers poétiques en italien, pour lesquels je te remercie encorede tout mon coeur!🙏🙏 (au fait, la vidéo n’est pas disponible😭)

    Aimé par 1 personne

    • Allons bon le monde ne peut s’empêcher d’être ce qu’il est
      Pédant au point de bidouiller les vidéos
      Je verrais comment corriger cette lacune quan j’arrêterai de peindre
      On les aura !!!

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.