UNE FÉE LUCIOLÉE, DES ETOILES MENTHOLÉES


UNE FÉE LUCIOLÉE, DES ETOILES MENTHOLÉES

En ton sein, Ô merveilleuse nuit passionnelle,
Je fus de nouveau ce sublime papillon:

– Je déployai avec zèle mes fragiles ailes
Afin d’envelopper l’intensité de tes émotions
Pour y déposer mille et une paillettes d’or
En frôlant avec grâce, Ô délicates plumes dorées,
Les moindres recoins de ton sulfureux corps
Sous l’emprise de cette séduction enflammée!!!!!-

Il te fut impossible de résister à ce désir
De partir à la conquête de ce petit coeur:
Il s’offre à toi dans l’espoir de se nourrir
De quelque moment, « Ô Pur Bonheur »!!!!

Ainsi donc, tu découvris ce précieux trésor
Cette tendre et majestueuse petite fleur;
Aspire son nectar encore et encore,
Elle s’érigera dans toute sa splendeur!!!!

Ô lors de nos puissants ébats endiablés
L’un à l’autre inextricablement enchainés
Résonnèrent l’écho de nos deux prénoms:
Nous les criâmes dans la jouissance à l’unisson
Complètement anéanti par Toi, Ô Ultime Plaisir,
Ensemble, dans l’amour, nous venions de t’assouvir!!!!

Dorénavant, je serai toujours ta fée luciolée
Qui éteindra sans relâche ta pénible nuit
Car sans appréhension, tu t’es laissé emporter
Dans l’espoir de chasser un instant tes ennuis
Par les vagues de passion que tu voyais déferler
Dans les abysses de l’océan tourmenté de mes yeux
Au risque de t’y perdre et de t’y noyer à jamais!!!!

Après ce voyage à la fois magique et périlleux
Ton regard s’anime de milliers d’étoiles mentholées
Car maintenant, pour toi, je brille enfin de mille feux!!!!!

Ainsi, tu m’étreins de toutes tes forces sans fin:
Moi, cette princesse dont tu es follement amoureux!!!!
Main dans la main, nous poursuivrons ce chemin
Et nous nous aimerons à n’en plus finir
Sous ta protection, Ô très cher Saint Valentin,
Tu as réuni nos deux âmes sur le point de mourir!!!!!

Au diable toutes frustrations ou désillusions
Adieux Cruelle et amère Déception
Aujourd’hui, je ne te crains plus- Ô Abandon-..
J’aime de toute façon à en perdre la raison!!!!!!

Joh Hope

« Une Fée Luciolée, des Etoiles Mentholées »
Copyright Joh Hope, 2011Extrait de:  « Ma Petite Plume d’Or, mon Trésor »