ECLISSES


Daria Petrilli http://www.tuttartpitturasculturapoesiamusica

ECLISSES

Se glissant par le galandage de l’éclipse

l’oeil alterne

Nuit noire

la ramure dérape sur un grésil sorti d’une histoire hors-sujet

ils étaient partis par le téléphérique pour sauter le ravin quand le câble a pété à quelques mètres de l’autre bord

Se jetant comme comme un signal

un sein gonfle la gorge

solitaire rouge-gorge peuplant l’herbe de son chant

Dans la machinerie de l’astre à Pierrot

l’aqueux fait de l’effet et envoie les boules vers les trous du billard

la pleine-lune joue à se remplir les poches

En allumant le rétroprojecteur demande le mur dans la Famille Comprends-que-Couic pour compléter son jeu

Une toux romantique s’échappe du camélia

les spectateurs rangent leur programme, le rideau tombe

Niala-Loisobleu – 25 Mai 2021