Fly Me to the Moon – Diana Krall


Daria Petrilli http://www.tuttartpitturasculturapoesiamusica.com

Fly Me to the Moon – Diana Krall

Envolez-moi vers la lune
Fly me to the moon

Laisse moi jouer parmi les étoiles
Let me play among the stars

Laisse-moi voir à quoi ressemble le printemps
Let me see what spring is like

Sur Jupiter et Mars
On Jupiter and Mars

En d’autres termes, tiens ma main
In other words, hold my hand

En d’autres termes, chérie, embrasse-moi
In other words, darling, kiss me

Remplis ma vie de chansons
Fill my life with song

Et laisse-moi chanter pour toujours plus
And let me sing for ever more

Tu es tout ce que je désire
You are all I long for

Tout ce que j’adore et adore
All I worship and adore

En d’autres termes, s’il vous plaît soyez vrai
In other words, please be true

En d’autres termes, je t’aime
In other words, I love you

Envolez-moi vers la lune
Fly me to the moon

Laisse moi jouer parmi les étoiles
Let me play among the stars

Laisse-moi voir à quoi ressemble le printemps
Let me see what spring is like

Sur Jupiter et Mars
On Jupiter and Mars

En d’autres termes, tiens ma main
In other words, hold my hand

En d’autres termes, chérie, embrasse-moi
In other words, darling, kiss me

Remplis ma vie de chansons
Fill my life with song

Laisse-moi chanter pour toujours plus
Let me sing for ever more

Tout ce que j’adore et adore
All I worship and adore

Tu es tout ce que je désire
You are all I long for

En d’autres termes, s’il vous plaît soyez vrai
In other words, please be true

En d’autres termes, en d’autres termes
In other words, in other words

En d’autres termes, en d’autres termes
In other words, in other words

Autrement dit
In other words

Je vous aime
I love you

ECLISSES


Daria Petrilli http://www.tuttartpitturasculturapoesiamusica

ECLISSES

Se glissant par le galandage de l’éclipse

l’oeil alterne

Nuit noire

la ramure dérape sur un grésil sorti d’une histoire hors-sujet

ils étaient partis par le téléphérique pour sauter le ravin quand le câble a pété à quelques mètres de l’autre bord

Se jetant comme comme un signal

un sein gonfle la gorge

solitaire rouge-gorge peuplant l’herbe de son chant

Dans la machinerie de l’astre à Pierrot

l’aqueux fait de l’effet et envoie les boules vers les trous du billard

la pleine-lune joue à se remplir les poches

En allumant le rétroprojecteur demande le mur dans la Famille Comprends-que-Couic pour compléter son jeu

Une toux romantique s’échappe du camélia

les spectateurs rangent leur programme, le rideau tombe

Niala-Loisobleu – 25 Mai 2021

EN TRAIN


EN TRAIN

Les pas du sommeil accompagné se chaussent au quai du départ de la journée

C’est rose sans autre espoir que ton sourire en marge

Le bruit sur les rails traverse les années, j’ai toujours eu la voix ferrée de proximité

Des heures prises dans les encombrements faisons cet arrêt au quai de notre gare

L’enfant pousse sur les manivelles de son cheval à bascule la montée de sève de sa racine amoureuse

On peut apercevoir la voile hissée sur son mât, passer la jetée du port par le hublot de la locomotive.

Niala-Loisobleu – 25 Mai 2021