CE JOUR DE L’EN


CE JOUR DE L’EN

L’en de plus porte à la fenêtre ouverte, les pieds sur la senteur du passé, herbes droites et vent ascensionnel à l’entrée du couloir

Dans l’air les seins vont et viennent en rebonds joueurs en compagnie du chien

Qu’espérer sinon son besoin naturel volontairement atteint

Aucune extravagance n’ayant à voir dans son écriture poétique

Tu connais les bosses et les trous du parcours ordinaire pour chausser les semelles de ton absolu

On a ce que l’on se donne

Et l’espoir reste affaire personnelle avec la lumière dont on s’entoure

Pas de problème à cet égard, le générateur est dans le haut de l’arbre branché en racines

La corne musicale sonnante.

Niala-Loisobleu – 13 Mai 2021

2 réflexions sur “CE JOUR DE L’EN

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.