LE JARDIN D’ABEILLES DE LA GARDIENNE


LE JARDIN D’ABEILLES DE LA GARDIENNE

La peinture a voulu présenter le jardin dans la promenade où la journée claire et sereine s’est déroulée

Changement de temps, le soleil grimpe la montagne à la place de la boule de Sisyphe

La gardienne a retrouvé la vieille grange où l’églantier attendait que le cheval revienne avec l’oiseau remis dans le bon arbre de l’absolu

Un peint frais

Sauvage de vérité

Défait de cette mue

Né d’Epoques non révolues mais du chemin vertical qui en est issu

Une deux voies

En confluent

Canal de suées élargissant l’estuaire aux cerfs-volants

Rosée d’hibiscus à l’assaut des barbaries en circulation aux cordes vocales philosophiques.

Cette peinture ouvre une nouvelle série :

LE JARDIN D’ABEILLES DE LA GARDIENNE

Niala-Loisobleu – 10 Mai 2021

2 réflexions sur “LE JARDIN D’ABEILLES DE LA GARDIENNE

Les commentaires sont fermés.