VISAGE DÉTENDU


VIAGE DETENDU

Le clou rouillé du chemin se rabat sous les coups du pouls joyeux

Rien ne tendra de corde au prétexte de rage, chien ne craint pas l’arbre déroute de vacances et cours à suivre un jeu avec le printemps

Tes couleurs ne sauraient pas plus mentir que ton cœur qui les choisit.

Niala-Loisobleu – 24 Avril 2021