DANSE AU JARDIN DE NIALA 6


DANSE AU JARDIN DE NIALA 6

Tenue à son treillis la Barbara tient l’amour secret pour le faire vivre comme ce qui qui ne peut s’accoupler au bavardage

l’encoignure du mur et la défense du volet animent cette présence des poings tapie dans l’atelier au coeur de sa rage qui n’a jamais faillie, des brouillards des grandes manoeuvres trompant pour écarter le non-luisant des vers

Poings qui cognent d’Autan plus du point de départ par les errances de reculades mises en pandémie et que notre unité affirme dans sa danse, n’en déBlaise à tout le monde

Assez forte pour s’en sortir seule

la poussée printanière n’a pas à s’égarer dans un théâtre de jardin tourné du mauvais côté d’un spectacle confiné

Décroché des cintres, au sein du réel point besoin d’un décor en street-art, il n’y a de murs que dans l’illusion du désir feint bloqué trompeur à son propre-piège.

Niala-Loisobleu – 18 Avril 2021

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.