DES RIVEES MUSICALES


DES RIVEES MUSICALES

A peine au fait de la lanterne, sur l’appui du sommet , le phare fit jour à l’écume par balaiement circulaire en se tenant le Centre comme racine de rambarde

Comment vous dire la densité du ressenti ?

Le monde marin débordant la fosse mit le chef debout face à l’orchestre

seins phoniques en bal populaire au carrefour d’une révolution lunaire, hanches en bouche des hauts-bois, violons de l’alto de la chanteuse à voix grave aux mandolines vénitiennes profitant d’un arrêt paquebot

pipeaux mis en quarantaine pour un jazz-band sans remontant

peau à peau comme à l’origine de la découverte de la grotte, les tambours sont allés au plus profond quérir

les cuivres en astiquant à la mode de quand on cuisinait à l’ancienne

J’aime le baroque

c’est inspiré

créatif

sacré

imaginatif

possiblement prêt à jouer partout sans se tenir aux fins de semaine tombant à la paye

Ah sous les voûtes d’un roman abandonné en pleine campagne

quand ça gagne la flèche du tympan

ça me retourne pareil que cette Musique que m’a composée Ma, ce Dimanche

Au point qu’à l’atelier où elle m’attendait j’ai peint comme un manuel participant au changement planétaire, lâchant le renouvelable tel un Magicien mettant le 8 au monde.

Niala-Loisobleu – 28 Mars 2021

2 réflexions sur “DES RIVEES MUSICALES

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.