Jacques Bertin – Cette fille


Jacques Bertin – Cette fille

Cette fille qui m’a jeté un regard à Saint-Germain, je l’ai suivie pendant longtemps
Une nuit j’ai rêvé que je pénétrais dans les seins d’une blonde sous le maillot de velours
Elle avait ton visage mais j’étais sûr que ce n’était pas toi
Une autre fois je revoyais ses yeux posés sur moi dans une cave
Tu me trouvais silencieux mais elle, l’autre, elle m’appelait
Tu me demandais « M’aimes-tu ? » Mais la question était ailleurs

Ce mouvement du ventre contre moi d’une femme qui demande l’amour
Puis sur la grève il reste des objets et des regards éparpillés
Et chacune m’est nécessaire comme dans la plaine les lumières, les fumées
Elles ne demandent qu’une chose : qu’on les accompagne un peu de temps
Dans leur roman page à page offert, leur épaule sur mon épaule
Et moi qui chaque fois me recule sans me donner

Je sortais de chez une fille. Dans la rue la pluie m’accueillait
Tu as senti, mon amour, que de très loin je revenais vers toi
Un jour je te prendrai de ma puissance et je saurai la ferveur du don
Ce sera ce soir et je rentre d’un voyage
Tu m’ouvres la porte, tu es en larmes, tu me dis
« Je t’attendais hier au soir mais il y a quatre ans que je t’attends »

JARRE D’UN ESTRAN 6


Frédéric nocturne déverse Machiavel, lavant l’île du vague à lame s’apprêtant à commettre

Le Printemps approche le grain à oiseau

Ne pas perdre la main

Mais trancher le bois mort puisque telle est sa volonté pour garder au fruitier sa vocation primordiale

Mourir pour t’être fait des idées c’est pas ton ton.

Chante Georges.

Niala-Loisobleu – 20 Mars 2021

Dance While You Can – Michelle Gurevich



Where

Où sont-ils maintenant?
Where are they now?

Ceux avec qui j’ai couché en été
The ones with whom I laid in summer

Vous amoureux en quelque sorte
You lover somehow

Je trouverai un moyen de garder pour toujours
I’ll find a way to keep foreverDanse tant que tu peux
Dance while you can

Avant que la nuit ne soit finie
Before the night is over

Nous savons comment la vie
We know how life

Comment la vie peut changer
How life can change

En un instant, bébé
In an instant, baby

Danse tant que tu peux
Dance while you can

Ne sais-tu pas que la vie est horreur
Don’t you know life is horror

J’ai vu à quelle vitesse ça peut changer
I’ve seen how fast it can changeRegarde-moi dans les yeux
Look into my eyes

Nous savons que la vie tire le tapis de nos pieds
We know life pulls the rug from our feet

D’un jour à l’autre
One day to another

Pas le temps d’être timide
No time to be shy

Nous devons traiter cela et tous les soirs
We must treat this and every night

Comme le dernier adieu
Like the last goodbyeOù
Where

Où sont-ils maintenant?
Where are they now?

Ceux avec qui j’ai couché en été
The ones with whom I laid in summer

Vous amant en quelque sorte
You lover somehow

Je trouverai un moyen de garder pour toujours
I’ll find a way to keep foreverLes photos que nous avons prises
Pictures that we took

Il y a à peine dix ans
Just a decade ago

Oh, mon Dieu, la moitié de ces gens sont morts
Oh, my God half those people are dead

Ou presque mort
Or almost dead

La vie va si vite
Life goes so fast

Oui bien sûr
Yes of course

Mais personne n’y croit vraiment
But no one really believes it

Jusqu’à ce qu’ils y arrivent
‘Til they get therePour toutes les personnes allongées dans des lits d’hôpitaux
For all the people laying in hospital beds

Pour nos mères qui souffrent quelque part
For our mothers suffering somewhere

Tant de personnes vivant en enfer
So many living in hell

Qui tuerait pour une nuit comme celle-ci
Who would kill for a night like this

Danse tant que tu peux
Dance while you canAvant que la nuit ne soit finie
Before the night is over

Nous savons comment la vie
We know how life

Comment la vie peut changer
How life can change

En un instant bébé
In an instant baby

Danse tant que tu peux
Dance while you can

Ne sais-tu pas que la vie est horreur
Don’t you know life is horror

J’ai vu à quelle vitesse ça peut changer
I’ve seen how fast it can changeOù
Where

Où sont-ils maintenant?
Where are they now?

Ceux avec qui j’ai couché en été
The ones with whom I laid in summer

Toi amant, je jure
You lover I vow

Je trouverai un moyen de garder pour toujours
I’ll find a way to keep forever

JARRE D’UN D’ESTRAN 5


Haut-le-cœur sur vague

Sentir une injuste culpabilité tenter de mordre cette main pour l’amputer est à gerber de honte

Mener à l’extrême de la flagellation est un des trucs du détournement toxique cher au Dieu pervers

Sors la fatigue et sa mauvaise langue de ta sphère

Souviens-toi de ton parti en matière de foi, créer du beau passe pas par l’ordinaire vulgaire du mal.

Niala-Loisobleu – 20 Mars 2021

NAUFRAGE


Norge

NAUFRAGE

Quand flanche à la vague
Tout le sainl-frusquin.
C’est grande noubague
Chez la gent requin.

Ce qui fit ripaille
Excessivement.
La panse et
Pentraille.
Les ameublements !

Les hauts baldaquins.
Quelle hostellcric
Pour les gueuscries
Des merlans taquins.

Bien sûr. c’est joli.
Sur les fonds de vase.
Les armoiraglases
En limba poli.

De plume ou de laine
Deux cents matelas
Pour les entrechats
Du peuple sirène.

Et vive la joie :
Dans l’Escurial turbots et lamproies
Se donnent un bal.

Mais quel soleil triste.
O triste et fraudeur
Est séminariste
De ces profondeurs

Malgré les harpistes
D’algue, exécuteurs
De concerts flatteurs.

Mais quel soleil triste.

Norge

ANNÉE MAUDITE


Henri Michaux

ANNEE MAUDITE

Année

Année maudite

année collée

année-nausée

année qui en est quatre

qui en est cinq

année qui sera bientôt toute notre vie

Buveuse

taraudeuse

ornée de bernés

Année, la narine au vent

mais rien ne vient

Souffrance

sur ta coque vide!

Anxiété

sur ta coque vide!

Famine

sur ta coque vide!

Année, année, année que nous ânonnons sans fin compagnons de la cendre des débris calcinés poursuivis de plis poursuivis de plaies

A quand ton vin?

Singeuse de grandeur

mal balancée

balancée de ci de là

d’ici à là…

Et s’échappera-t-on jamais de toi.

Henri Michaux