DERNIER DOMICILE CONNU


DERNIER DOMICILE CONNU

L’obscurité de certains propos passe au c’est rhum de vérité pour condamner le doute , je sais où j’habite

et là où je suis assis je n’ai pas une fesse dans le vide

Les indices de couleur sont clairs, le sombre mat de peau est bien ocre-terre à foncer l’herbe à la racine jusqu’aux genoux quand passé la première vague le niveau monte allègrement au-dessus de la ceinture

Si ce n’était le doux roucoulement les tourterelles se fondraient au paysage là où son vallonnement enfle en rendant le tactile de reconnaissance obligatoire en raison du mimétisme

Le peint frais accroché à la grille

je laisse en corps le jour dormir jusqu’à ce que l’odeur de mie chauffe.

Niala-Loisobleu – 5 Mars 2021

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.