LE PRINTEMPS EN TROMPE-L’OEIL


LE PRINTEMPS EN TROMPE-L’OEIL

Sans interrompre la nuit le jour est resté coincé dans le tunnel

pendant que les gondoles s’emplissaient d’alléchantes fleurs printanières

faisant croire à la fin de l’hiver

Les compartiments donnant sur le couloir sont gelés au triage sur une voie de garage

L’oie a serti la case-départ en confit, percuteur dans la graisse

Niala-Loisobleu – 2 Mars 2021

3 réflexions sur “LE PRINTEMPS EN TROMPE-L’OEIL

Les commentaires sont fermés.