CHANT INTERNE


CHANT INTERNE

Devant le trou dans le mur un chant monte d’envie de franchir ma gorge

au refrain

le lapin change la pile du tambour pour tenir la canne-majorette au lancé de la cuisse

qui débusque l’oiseau du marigot

Un phare sur le nez

deux seins au bout de la jetée

au moment de la montée de la marée

Pour sentir l’estuaire reverdir en pré salé mouettes envol

Niala-Loisobleu – 25 Février 2021