MOTS DE GORGE


La fureur des fesses rebondit du revers d’un smash des seins écrasé à l’angle de la table

La voie se refuse en excitant le ton de l’éperon de l’enfourchée à cru animée de criée poissonnière

Mots d’oiseau remontés du chalut amoureux dignes de la parade

Au plus haut de l’herbe bleue l’entaille accuse en plein dans le mille

A liage…plaine raquette

Niala-Loisobleu – 21 Février 2021

3 réflexions sur “MOTS DE GORGE

  1. Secoué d’un vent porteur le chênen fait tomber assez de glands pour que l’écureuil fasse sauter sa rousseur en panache…
    Merci je suis allumé Les Écureuils Malins…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.