Mon refuge – Julien Clerc


Mon refuge – Julien Clerc

Emmène-moi
Loin de cette ville que je connais par cœur
Emmène-moi
En plein hiver dans le port de Honfleur
Et tu seras
Mon refuge où que nous allionsEmmène-moi
Voir le Japon, ses cerisiers en fleurs
Emmène-moi
Écouter les sirènes envoûter les pêcheurs
Et tu seras
Mon refuge où que nous allionsEmmène-moi
Embrasse-moi à l’ombre des pommiers
Ce sera dimanche tous les jours de l’année
Hey, hey, heyEmmène-moi
Dans des forêts sombres où nous nous perdrons
Emmène-moi
Voir les pyramides, saluer les pharaons
Et tu seras
Mon refuge où que nous allionsEmmène-moi
Embrasse-moi à l’ombre des pommiers
Ce sera dimanche tous les jours de l’année
Hey, hey, heyEt tu seras
Mon refuge où que nous allions
Faut dire qu’avant toi (avant toi)
Jamais je n’ai eu de maisonOui, et tu seras
Mon refuge où que nous allions
Allez, emmène-moi
Emmène-moi
Emmène-moi