ÉCOUTE AU COQUILLAGE


ÉCOUTE AU COQUILLAGE

facebook sharing button

Je n’avais pas commencé à te voir tu étais aube

Rien n’était dévoilé

Toutes les barques se berçaient sur le rivage
Dénouant les faveurs (tu sais) de ces boites de dragées
Roses et blanches entre lesquelles ambule une navette

d’argent
Et moi je t’ai nommée
Aube en tremblant

Dix ans après

Je te retrouve dans la fleur tropicale

Qui s’ouvre à minuit

Un seul cristal de neige qui déborderait la coupe de

tes deux mains
On l’appelle à la
Martinique la fleur du bal
Elle et toi vous vous partagez le mystère de l’existence
Le premier grain de rosée devançant de loin tous les

autres follement irisé contenant tout

Je vois ce qui m’est caché à tout jamais
Quand tu dors dans la clairière de ton bras sous les papillons de tes cheveux

Et quand tu renais du phénix de ta source

Dans la menthe de la mémoire

De la moire énigmatique de la ressemblance dans un

miroir sans fond
Tirant l’épingle de ce qu’on ne verra qu’une fois

Dans mon cœur toutes les ailes du milkweed
Frètent ce que tu me dis

Tu portes une robe d’été que tu ne te connais pas
Presque immatérielle elle est constellée en tous sens

d’aimants en fer à cheval d’un beau rouge minium

à pieds bleus

Sur mer, 1946.

André Breton

RUE DES PAS PILLONS


RUE DES PAS PILLONS

En promenant mon sourire pour le faire pisser

j’éclate de rire en le voyant lever la jambe au gros arbre à la sortie de perte de mémoire

Les papillons ramènent clairement ton visage

parmi nous

Je suis de nouveau

donc t’haie du bocage

laisse le vent emporter la grimace d’une croûte de rapin

nous ne perdrons rien à nous élever au Tertre

Niala-Loisobleu – 4 Février 2021

ELLE EN APPELLE AU CERISIER


ELLE EN APPELLE AU CERISIER

La partie sombre éclairée sur son sein

migre les canards pour mettre l’embuscade au pilon

Le chien tourne autour de l’arbre et fait le nettoyage pour que l’herbe redresse le courant

Dans ses yeux fermés elle conduit l’oiseau sur sa branche

les rouges roses du grimpant, parfument l’écran en 3 D sous les crayons de couleur de l’enfant préposé à la projection du faisceau au Cinéma Paradiso

On sait déjà qu’elle a relancé le pouls du cerisier par sa concentration décuplée.

Niala-Loisobleu – 4 Février 2021

LA CLEF MYSTERE


LA CLEF MYSTERE

Comment appeler ce voyage dans l’obscurité la plus complète, où tout pose plus de questions que de réponses ? Depuis des jours je regardais mon site comme un visiteur sans avoir le pouvoir d’y faire quoi que ce soit en qualité d’administrateur principal. Cette anomalie venue d’un nettoyage Cleaner, Loisobleu s’est vu retiré sa clef. L’incompétence informatique aidant, le pauvre s’est baladé jusqu’à l’épuisement pour tenter de réparer . …

Ma, a lancé un SOS pour obtenir de l’aide. Pas encore trouvée pour l’instant

Alors incapable, sauf de chercher dans la persévérance de l’espoir qu’on a rivé en soi, l’oiseau continue de soulever les feuilles pour trouver cette clef

Et bingo par un jeu de compte Google, voilà que la porte s’ouvre grâce à un lien de connexion obtenu sans me souvenir du chemin pris pour ça.La seule chose qui compte c’est d’avoir remis les pieds dans la maison, n’est-ce pas Ma !

Les meuhs l’avaient pressenties, elles sont sorties au matin pour voir l’entrain alaors que depuis quelques jours aucun train ne passait plus faute voie. C’est chronique les problèmes de voix sur la voie

Je me badigeonnerai de bleu d’outre-mère pour fêter ça, tellement heureux de ce qui renoue Entre Tien Emoi le fil d’Ariane et met la tête hors de l’eau.

Niala-Loisobleu – 4 Février 2021