PROMENADE A LA RECHERCHE DE


PROMENADE A LA RECHERCHE DE

Sur les patères du vestiaire je ne trouve plus les habits des chemins librement choisis

surtout ceux qui, quoi qu’il se passe, qui étaient naturellement d’office prioritaires

le mode de vie se soumet à la nouvelle règle du virus

où l’ignorance majoritairement présente fait dire n’importe quoi

On attend par réflexe

SANS SAVOIR QUOI

Nous voilà POSITIFS sans l’avoir médicalement parlant

Alors comme tout le monde je promène sans sortir de la maison, un ensemble de choses cousues les unes aux autres comme un petit enfant a besoin de son ninnin pour chasser la peur

Corrélation et causalité s’emparent de tout, faisant des collages avec des situations vécues, faute de pouvoir en faire avec celle dans laquelle on est totalement inhibé

Moralité le bébé n’est pas dans le landau

Ce sont des souvenirs hybrides qu’on promène pour se nourrir avant que les psys soient exigés dans la nourriture en condiment universel

Niala-Loisobleu – 30 Janvier 2021

2 réflexions sur “PROMENADE A LA RECHERCHE DE

    • Ce n’est pas une chance à proprement parler, créatifs nous l’étions en venant au monde, mais sans parasitage
      Le virus s’infiltre aussi dans la création sans demander la permission….

      J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.