AU DO D’UNE PEINTURE


AU DO D’UNE PEINTURE

Les nouvelles flottent dans le débord

le ciel est percé comme une paume d’arrosoir

le journal est mieux dans la flaque

Je cherche un pont pour en face

côté vertèbres

et côté seins Christophe

Défais le dessous des fleurs que j’ai du bleu dans la racine

comme un soleil qu’aurait pas enfilé de culotte

et aurait laisser pendre ses cheveux sans s’tress m’aime à ruban

Que le marchand de couleurs m’ouvre tous les tiroirs

1 quintal d’outremer

2 livres de vermillon bestseller de la nouvelle bibliothèque rose

du vers les Cyclades sirtaki pope music

titane maisons-blanches au dessus des arènes toro-machine

quand le feu s’allume au bain de minuit pour égaliser les bronzages avant d’ouvrir le nuancier des coquillages

vin blanc sec

jure en son

que je laisse glisser la neige à ceux qui sortent couverts

moi c’est palette intégrale que je te préfère

quand tu me tends ton suc sans me dire de faire le beau.

Niala-Loisobleu – 30 Janvier 2021

2 réflexions sur “AU DO D’UNE PEINTURE

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.