En corps toute l’énergie de la peinture d’hier


La quiétude qui donne du rebond à la joie aux culottes courtes dans le froid

Le rire endormi qui rêve éveillé

La respiration de ta langue à la mienne c’est l’haleine sur la peau

Un bonjour qui met les pieds à pas se taire…

Niala-Loisobleu – 23 Janvier 2021

2 réflexions sur “En corps toute l’énergie de la peinture d’hier

Les commentaires sont fermés.