ECHO DE GESTE EN GESTE


ECHO DE GESTE EN GESTE

Ma main gauche est à peindre cet écho de ma pensée nourri d’un vers de Vicente Huidobroassis à la table au menu du souvenir

passent tirés par l’oiseau

les mouvements de battoir des femmes au lavoir

Elles lavent les préjugés, dépoitraillées jusqu’au plus pur de l’eau saignée de la montagne de Sisyphe

sans peur, déjà dans la Barque Mystique dans laquelle le Nautonnier me traversera

Devant cette table où je suis assis les plats débordent de fruits, l’olive et la figue dans le compotier font la ronde aux viandes rouges des torrils, en donnant la main aux grappes pressées dans leurs flacons

La musique s’élève

au bout de la flèche

Le tableau est en cours au pas doux d’un trop laissant l’aqueux du cheval s’étendre.

Niala-Loisobleu – 22 Janvier 2021

2 réflexions sur “ECHO DE GESTE EN GESTE

  1. De la parole détournée du verger, des fruits sont en fleurs à l’a-pic de l’arbre. A l’œuvre pour ôter la stérilité du bois-mort
    Remettre La Citadelle au patrimoine de l’auteur en lui rendant toute sa défense n’est pas la faire survivre. C’est lui rendre justice tout simplement…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.