FOUILLE A CORPS


Ebauche du N°3 de l’Epoque 2021

FOUILLE A CORPS

L’épave en corps respirante sourit à l’oiseau-plongeur

qui d’une lancée de palmes pique du rostre pour inoculer son vaccin

et remonter la lumière des ténèbres

Dans le silence des profondeurs la digestion du plancton rallume les chants d’Elle

en suivant la mèche de chaque nervure capillaire

Que sera le prochain N°3 de L’EPOQUE 2021 ?

il n’y a rien que la mer ne puisse créer dans un monde plus fermé que celui qui est submergé

Au bout du tuyau de l’ombilic, l’air renouvelle la plongée. Devant les morceaux du Phare d’Alexandrie, le Sphinx remonte les branchies en surface en actionnant la pompe des nageoires

L’écaille est toute chaude et gonfle le poitrail de l’accordéon au point que l’aveugle lâche le violons pour remettre sa surface respiratoire à titre individuel

Je ne suis qu’un bon à rien dans la société actuelle mais ça ne fait que renforcer les possibilités marginales

Des damnés de l’amour-libre mon cor chasse l’impossible espoir

Voilà comment la N°3 commence..

Niala-Loisobleu – 20 Janvier 2021

3 réflexions sur “FOUILLE A CORPS

Les commentaires sont fermés.