CONDUITE A TENIR


Henri Michaux

CONDUITE A TENIR

Celui qui est fait pour être fils unique et qui a sept frères, voici ce qu’il doit faire :

Non, tout compte fait je ne lui conseille rien.
S’il m’a lu, il sait déjà, il connaît la vie plastique.
La véritable vie plastique.
Sept frères!
Quelle aubaine que tant d’ennemis, à portée de soi, toujours!

Mais peut-être n’ai-je pas tout dit de la vie plastique.
Il faut savoir que je n’ai pas la réputation de sculpteur que je mérite.
Cela ne tient pas aux propos dégoûtés que j’ai pu tenir sur les autres sculpteurs dont les œuvres m’apparaissent comme… mais ne cherchons pas à les qualifier… car
elles ne m’apparaissent pas.
Ils travaillent, c’est indéniable, mais leurs sculptures ne m’apparaissent toujours pas.

Ces pauvres gens travaillent une matière ingrate, ingrate et terriblement lente à prendre forme.

Moi, je travaille les corps vivants, de prime abord et sur place.
Douce matière qui inspire, qui fascine, et il faut plutôt craindre de s’y engloutir.

Henri Michaux