L’ATELIER A QUAI 6


L’ATELIER A QUAI 6

Dans les vents, le bal haine, j’irais pu me disait mon père assis sur le trottoir dans coin de pré vert à faire la manche

Au moment venu, il y en toujours un, j’ai descendu l’idée de paraître pour demeurer enfant quelque soit la saison

Et suis devenu habitant de la lune, me disant tant que les hommes n’y habiteront pas, ça demeurera l’endroit rêvé pour traverser

Tout en rondeurs

comme j’aime pour garder les baignoires intactes dans l’Outre-Mère

Ce qui fait que de fil en aiguille comme tu l’écrivais ce matin et que j’ai ressenti rien ne se sépare dans notre histoire au point que je ne peins que du ton de PIENSA EN MI.

Niala-Loisobleu – 16 Janvier 2021

2 réflexions sur “L’ATELIER A QUAI 6

Les commentaires sont fermés.