PENSÉE MIGRATOIRE


À la remonte de ta falaise l’oiseau mange la composition organique de l’air salin

Dans le creux de l’échine au confluent des reins

Jusqu’au promontoire des seins

Avant de descendre à la criée au retour de pêche rose à l’arête

Entrer sur la grand-plage au-dessus du ventre sans fin…

Niala-Loisobleu – 12 Janvier 2021

2 réflexions sur “PENSÉE MIGRATOIRE

Les commentaires sont fermés.