AUTOUR DE L’ARBRE ET SOUS L’ECORCE


AUTOUR DE L’ARBRE ET SOUS L’ECORCE

A peine levé le monde se replie dans une attitude de sommeil artificiel sous l’avalanche de circonstances que l’effet domino déclenche

Au coulissant de ce qu’il faut préserver j’entre

Là ce que j’entends, ce que je vois, ce que je sens sors de tes lettres tenues dans l’ouïe sans mots gardés par un ruban et libres d’armoire.

Voilà le signe qui fait chanter l’oiseau sans signal de mise en route automatique, naturellement mis en mouvement par la force réelle du symbole vivant. Tout arrive du rien, il ne reste que ce qui est twoo.

Niala-Loisobleu – 12 Janvier 2021

2 réflexions sur “AUTOUR DE L’ARBRE ET SOUS L’ECORCE

Les commentaires sont fermés.