BARBARA, VENTS ET MAREES


BARBARA, VENTS ET MAREES

Le cri d’ô monte

retournant la parole de toute la puissance de sa vague

A la place

les yeux ont dressé l’obélisque spontanée du regard

Mots-couleur qui nagent

Tu es belle !

Niala-Loisobleu – 27 Décembre 2020

4 réflexions sur “BARBARA, VENTS ET MAREES

    • La bêtise se trompe en s’acharnant pour couper le souffle à la vie en la confinant. La maladie qui sévit actuellement n’est pas coupable, elle attire le regard de l’homme sur ce qu’il faut voir. Les rois et les dieux doivent se faire examiner les yeux. Ma vue minée par un parasite, reste à l’écoute et au bon respect de la marche à suivre. Peindre j’y parviendrai aveugle, rien qu’en posant ma main sur toi, Ma…

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.