LES BATTEMENTS DE PIEDS DE TES SEINS


LES BATTEMENTS DE PIEDS DE TES SEINS

Dégrafée tu parles fort ça m’éclat mousse

et brasse-papillon

que l’évent pulse

tes fesses hors-bord

Quand j’aurai fait mes bassins

on aura écopé l’amer avec le club Mickey

qu’il y aura en corps la mangrove

Niala-Loisobleu – 20 Décembre 2020

L’EPOQUE 2020/50 – « AUTOMNALE 5 »



Après les Époques 2018 et 2019, voici le quarante-huitième de cette nouvelle Époque 2020 avec Barbara Auzou : AUTOMNALE 5  . Merci de considérer que le poème est indissociable du tableau et vice-versa…

L’EPOQUE 2020/50 – « Automnale 5 » – Niala – Acrylique s/toile 60×60

L’EPOQUE 2020/50 – « AUTOMNALE 5 »

Ce monde que nous vivons

ce monde où toute forme refuse sa création

avec le cri aux yeux et la fourrure sur rien

dis-moi à quelle distance s’en enfuir par quel chemin 

troussé d’une grosse conscience ronde

au moins un fou sait cela qu’il n’est plus rien

que la couleur qui fleurit un matin

comme un passeport qui n’a de nom humain

que ce qui se casse les doigts à chaque jointure

et à chaque page d’oiseau j’entends

bruire un corps de mémoire d’automnes mâtinés

de veilles de sang de fruits incandescents

mémoire encore de l’amour qui attend

à genoux sa voix d’agrumes contre la quille

refuser ce qui brille pour le seul bruit mat

d’un fruit qui tombe enfermé encore dans sa coquille

avant de libérer son tout

Barbara Auzou.

AU PROFIL DU PHARE


AU PROFIL DU PHARE

La flaque pure mise de côté du sel et de l’autre ma pensée sans idée compromettante, fait que ce repli de rocher tient en lui une promesse à venir

Une crevette rose y tourne les fesses en tous sens sans fausse honte

Fasse que la pureté d’un coeur aimant ne croise pas l’accariâtre ringard de l’esprist chagrin

Les cantiques peuvent passer en boucles à part les magasins où dépenser l’humanité se retient de donner

Je ne m’habillerai pas pour la grand-messe et ne ferai pas plus de broshing au cheval qu’à mon vélo au né dehors sous prétexte que c’est Dimanche

Il y a dans chaque jour assez de lumière d’amour à espérer pouvoir prendre.

Niala-Loisobleu – 20 Décembre 2020