5 réflexions sur “SANS RETENIR

  1. Bonjour, Alain. J’aimerais publier ton poème sur mon blog.
    La traduction serait la suivante:
    « Lasciare del grido almeno il dolore che si rapprende
    Sussultando come un malato
    Che cerca di ritrovare la tua vita in una rigida accondiscendenza »
    Es-tu d’accord? Merci pour ta réponse.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.