A TRAVERS DES PLANCHES


A TRAVERS DES PLANCHES

A côté des pas restés d’un glissement, la lumière du plafond perd la boule

le tango resté au bas des reins fléchit l’ombre de l’étreinte autrement revenue

les musiciens ont tourné au coin du trpttoir

la fumée les suit à la sortie du cendrier plein

le moment est venu où du fond du verre

sortent lourds tes seins impatients

en renversant l’abstinence sur la table

le parquet revient gémissant

l’eau sort du puits plus claire

débarrassée d’aubier sous l’écorce…

Niala-Loisobleu – 20 Septembre 2020

2 réflexions sur “A TRAVERS DES PLANCHES

Les commentaires sont fermés.