REGARD TRAPEZISTE


IMG-0237

 

REGARD TRAPEZISTE

 

 

Je me tourne vers moi, des yeux que la marche a rempli, me déchausse, un cil de toi se frotte , dévisse le tube, prend le chiffon, et choisit son pinceau

le peau d’eau est clair

un peu manifesté, le petit grain de sable est là au coin comme de la pâte d’oie

mais j’ai la poitrine d’une chemise propre pleine de fleurs

quant à lui, le coeur, une moustache sous le né

comme accompagné du chien, il contourne tout sucre tendu pour le saut et coupe le filet

l’élastique toi seule sait comme je raffole de son sceau

reste tapie nue je peins des nouveaux transes pores

mes paupières s’en soulèvent…

 

Niala-Loisobleu – 23 Août 2020

3 réflexions sur “REGARD TRAPEZISTE

Les commentaires sont fermés.