TRAIT POUR TRAIT


821c4b3c91bab4c4248065ae9bdd3dba

TRAIT POUR TRAIT

 

Dans le bois du crayon

sans pans

se dévoile

à l’assaut

pétale après pétale

la marguerite en delta

Allez savoir pourquoi je Mékong comme un échassier blanc

en buvant de la liqueur de serpent chez le conservateur des hypothèses de fréquentation…

 

Niala-Loisobleu – 23 Juillet 2020

L’EPOQUE 2020/29: AU GRÉ DES PINCEAUX


L’EPOQUE 2020/29: AU GRÉ DES PINCEAUX

 

Après les Époques 2018 et 2019, voici le vingt-neuvième de cette nouvelle Époque 2020 avec BARBARA AUZOU : AU GRÉ DES PINCEAUX . Merci de considérer que le poème est indissociable du tableau et vice-versa…

L’EPOQUE 2020/ 29 « Au gré des pinceaux » Niala Acrylique s/toile 61×50

 

Je t’ai tout dit du blanc et du noir de la part égale

de joie et de chagrin en tout  godillant nous étions seule

rame cherchant le feu le calme après le feu entre les saules

et les sureaux et nous nous savions porteurs brefs d’un idéal

chemin fou au doigté de nos cailloux et de nos fugues

Ma part aimable ta part aimée contemplaient leur sereine démesure

au corps racinaire et sans couture un lacis de nerfs toujours

à engendrer des orages d’été violents et à bout de souffle

et le temps distraitement nous buvait comme je buvais

tes yeux de fièvre au vert allumé pour que la couleur en moi

ne cesse pas

Maintenant dis-moi que l’eau parvient à ses fins

qu’elle emporte avec elle les parfums de nos rêves

sans cesse à l ‘épreuve du couteau  et cette idée du beau

que l’on peut respirer et toucher comme l’esprit de la main

 

 

Barbara Auzou.