9 réflexions sur “Embellie I

  1. Loin de minuit te voilà pourtant rossignol, tu as la clef pour rentrer à volonté
    Tes doigts savent éponger pas un instant n’en ai douter
    Du chevalet où tu fais tapis…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.