LE TEMPS DES GITANS


Le Temps des Gitans Blu-ray - Emir Kusturica - Blu-ray - Achat ...

LE TEMPS DES GITANS

Portée par les craies que ton imaginaire affûte tu piques le cuir des mégisseries de fleurs mi-sèches à dominante marguerite

Combien d’enfants es-tu à toi toute seule ?

Des milliers de cours de récrés où passent les marronniers en train de bois et des convois de bateaux en papier poussés par les sarbacanes d’une victoire indienne ou les lance-pierres d’une fronde entretenue

Un chien au mufle mouillé, des balles que le vent jongle au cirque que les roulottes transportent. Sauvage voyage. Steppes profondes. Sous la yourte les femmes sentent la bête que les hommes gardent en liberté

Asiate ascendance creusée de rides profondes

la peau sourit en permanence

Tu es une balançoire prête au portique d’un père à qui la voix manque, bêtise de camp braie, hihane l’âne en tournant la noria pas la page

La boîte de cubes s’essaierait bien dans l’accrochage d’un village si le puzzle veut bien se taire

Un feu a été allumé sur la plage pour le bain de minuit

à l’abri des guitares gitanes et de leurs chiens de toutes races, nus, nous entrons dans l’eau au milieu des poules.

Le soir est tombé, l’autre réunion tend ses bras et ouvre les jambes pour disparaître dans les yeux du ciel, on a entendu les trois coups du brigadier monter jusqu’au poulailler

le silence se fait d’actes de vie…

Niala-Loisobleu – 20 Avril 2020

PIECE D’Ô


P1030245

PIECE D’Ô

Juste bleu

du ventre au poitrail

son oeil à bouche ouverte et ses mains tenant son pouls régulièrement

Elle lui a dit mains tenant je t’appellerai mon Ailé Fan, histoire d’avoir le rose avec

La charrette est passée, transpirante de sel, le cheval s’en revient de la pêche aux algues

crinière d’écume et queue en panache

Au passage entre les rochers il a suivi le gyrophare du sémaphore. Ignorant la bohémienne en embuscade qui lui promettait un avenir hors du commun. En tant que visionnaire j’en vois assez pour deux. Manquait la cabane, plus qu’un tas de briques, rappelle-moi de venir en charger à la nuit tombée. Quand le chien l’a senti approcher il a fait une sortie genre dessin-animé avec dans l’aboi des bruits de bouche. On ne voyait plus le clocher mais au lointain un train approchait. D’instinct les meuhs se sont mises en route, les mères préparant les jeunes veaux  au télé-enseignement

Le cerisier maintenant feuillu découpa sa stature verdoyante sur fond de pâquerettes. Ernesto de plain-pied dedans giboyait comme autrefois, naturliche au possible s’occupant à massacrer les télévisions en disant veux pas qui m’emmerdent à la maison. Au bout du couloir de la cuisine, il se remit à pêcher dans la pièce d’ô.

Promettant à sa soeur Ernestine qu’ils seraient jamais assez cons pour grandir

Niala-Loisobleu – 20 Avril 2020