ECRIRE COMME A BOUT PORTANT


de0b7f659e61f5bb0a26e80cd60e651a

ECRIRE COMME A BOUT PORTANT

La sale bête a beau jeu de se terrer dans son anonymat. Maintenant  je cherche à mon tour comment en sortir. Le coup du masque et des gants qu’on doit mettre et qu’on recommande d’enlever, ajouté à mes graves problèmes de connexion me monte au créneau

Anguillé en poisson pour entrer dans les trous, j’ai acheté au bon coin un futale auto-destructible

Il s’efface tout seul en arrivant à destination dès que son pli frôle la boîte-à-lettre du destinataire

le missile à tête-chercheuse part en chasse à la cible

Jojo ça me plaît bien comme petit-nom alors je m’ai fait mérou, un bon gros gentil, joueur, bon vivant amateur de lieux sauvages, avec mon panama je traverse à l’aise

Me voici arrivé à la vallée, le chien m’a vu en premier et se fait une Fête des Fous qui va bien dans notre Moyen-Âge actuel

Je vois clair d’un seul coup

la pandémie a pris naissance en Chine, et en sort pour établir son foyer en Europe

j’avais une dent pour le Marché Commun depuis le premier jour et pareil pour les fausses démocraties, alors si le totalitarisme en guérit faut que Macron ait le courage de reconnaître sa véritable identité en utilisant le 49.3 pour interdire toute sortie et fermer l’activité le temps de tout guérir, parce que notre système du cul entre deux chaises c’est inadmissible comme remède.

Niala-Loisobleu – 11 Avril 2020

Une réflexion sur “ECRIRE COMME A BOUT PORTANT

Les commentaires sont fermés.