D’ANCRE TENUE


 

P1060108

D’ANCRE TENUE

 

La taille imposante du Mékong est présente

Marguerite ouverte

un seul delta pour gîte

l’enfant possédera la blancheur de l’oiseau défiant la boue

l’air se veut léger dans la lourdeur climatique

Il manquait de dire sur son genre la double appartenance que nous lui léguons

tiens-le comme il te le rendra

une seule ficelle ventre à ventre cerf-volant

j’actionne vos pouls au rythme des aubes d’où jaillissent d’infinies sécrétions

les fleurs bleues d’un lin tressent la toile

 

Niala-Loisobleu – 1er Avril 2020

 

 

4 réflexions sur “D’ANCRE TENUE

Les commentaires sont fermés.