L’EPOQUE 2020/3: LA CÉRÉMONIE


L’EPOQUE 2020/3: LA CÉRÉMONIE

 

Après les Époques 2018 et 2019, voici le troisième de cette nouvelle Époque 2020 avec BARBARA AUZOU: LA CÉRÉMONIE . Merci de considérer que le poème est indissociable du tableau et vice-versa…

la cérémonie

L’EPOQUE 2020/3

« La Cérémonie »
Niala
Acrylique s/toile 55×38

On a jeté nos trébuchements

 Dans les bras de la force

Avec le poids juste de l’âme

 

 Brûlé nos contes à dormir debout

 

Ce fut douce et féroce cérémonie

 

  On a caracolé vers de justes noces

Sous un soleil de cuivre à bercer

 Longuement nos murailles natales

Pour les laver de la compromission

 Refait à neuf nos genoux ravis

 Par la caresse étale

 

Il aura fallu cette cinquième saison

 Accouchée d’une hémorragie d’étoiles

Dans la nuit d’un plus haut manège

 Pour qu’au calice et à la crinière

Qui déjouent le drame je reste

 A jamais et à la toile

 

Ton excessive épouse   

 

 

Barbara Auzou.

  NAISSANCE DE NIALA-KORNER.COM


IMG_4323

NAISSANCE DE NIALA-KORNER.COM

Je n’ai plus les tempes à faire les quais de Paname avec mon père

nous voici à l’ère internet

et plante mon chevalet dans l’univers cybernétique

Peintreur d’étoiles j’avais déjà commencé dès le caniveau

alors désormais je peux les toucher au plus haut

en emmenant cette fois mon père…

 

Merci à vous et bienvenue dans ce nouvel atelier-boutique,

je vous en prie entrez

 

http://www.niala-korner.com/

 

Niala-Loisobleu – 12/02/20

 

 

PREMIERE RECOLTE


01d20019b11a2c9de79269a063d260f0

PREMIERE RECOLTE

Dans sa tasse à Elle, le café horoscope ses premières volontés

1/ Reprendre le chien dès qu’i aura pissé pour lui dire de fouetter les mouches avec sa queue

2/ Ouvrir la fenêtre du bon côté

3/ S’asseoir devant de quoi se remplir l’existence de vitamines et sans s’être lavé de sa chaise, se sourire avant les autres

4/ Autoriser le chien à se coller contre nonobstant ses façons d’aller au placard ou aux tomates quand c’est la saison

5/ Voila c’est tout comme il faut pour allumer la charrette où toutes les merdes ont été posées

C’est tout comme il faut, montre-toi belle comme quand tu es en corps nue

de cette peau de jour nouveau

le sein dans son éveil

la voix un peu en arrière, mais c’est Mercredi, les chers trésors retourneront prendre le bus scolaire avant midi

Reprends une dernière goulée d’espoir il reste une figue

je suis là, pas mieux qu’un autre, mais à toi ce qui fait une appréciable différence

Niala-Loisobleu – 12 Février 2020

C’EST DU VENT


c67a0f81af2210f3d1d0cbf83ea256d4

C’EST DU VENT

Si le frémissement des portes était porteur il suffirait de poser sa chaise sous la poignée de porte pour se laisser emporter dans son envie

Mais ce tremblement n’a d’autre conséquence qu’un courant d’air stérile que  l’absence de racines laisse aller à vau-l’au

Au fond de moi ma vraie nature est coriace et lucide

Elle va devoir subir les harcèlements puérils , bêtes et méchants de multiples complications chicanières sans toucher le fond de sa résistance

Plaise à moi de dire je vous emmerde plus que vous parvenez tout juste à m’agacer

Bonjour l’ambiance dans levant…

Niala-Loisobleu – 12 Février 2020