L’Étoile du Nord Richard Desjardins


L’Étoile du Nord
Richard Desjardins

Maintenant n’espère plus que l’espoir.
Là où tu vas les vents sont méchants.
La lumière y envoie ses flèches noires.
«Plus de chemin, il se fait en marchant.»*
Là-bas on y parle irréel.
Quelle astronomie!
Cache tes lacs, ignore le ciel,
l’étoile du nord s’y est enlevé la vie.
Au revoir l’ami,
prends ce talisman.
Si mon coeur bat, c’est à cause de lui,
je t’en fais serment.
Ton flanc et ta gorge déployés
sous l’empire d’une étrange sentence,
une foudre étonnante rêve déjà
d’embraser la forêt de ton innocence.
Amers Manitobas!
Sous le blizzard de l’intolérance,
à genoux sur une plaine froide
à lui quêter du sens.
Si seul, si seul,
si seulement je savais t’aider,
un baume, un pansement au moins
pour cette lune qui saignera dans tes mains.
La terre a tremblé, tel…

 

 

 

2 réflexions sur “L’Étoile du Nord Richard Desjardins

Les commentaires sont fermés.