BLEUS UTILES


afda516d58580c0de732f9772d9aa35b

BLEUS UTILES

Les pores se lainent de terre blanche, au grès du sel, laisse les casseroles faïencer suivant les chocs

Comme de Grèce, son Olympe s’en fût rejoindre un bleu d’elfe

l’enfant orange aux yeux à jouer aux billes, petit-fils de concierge, souriant comme deux fesses, sans être causeux, une ambition précoce pour le »remonté du caniveau »

Les corbeaux peuvent habiter Paris, les lieux de prière ne manquent pas, deux types de pigeons aussi, celui qui est amoureux et celui qu’on fait cocu. Il arrive qu’on trouve les deux en un seul

Dans les bouquinistes il a feuilleté sous la jupe des belles images, dans les musées commencé à voir que l’humain met ses pièces rares au placard, entendez les choses belles d’humanité

Puis les cinémas des grands boulevards qu’il fréquentait durant les heures de cours, lui en ont appris plus sur la philosophie

Fin des guerres coloniales à la suite de la grande dernière

Ceux à qui on avaient volé leurs vingt-ans purent se purger

Tout ça pour dire à quel point le bleu est utile

Il faut plus d’années pour bâtir que pour démolir, la rue de ce bleu-là en sait quelque chose

La Seine se passe de noyés

Papa peintre, fin d’esprit et bon d’appétit, c’est mieux qu’une concession éternelle, car des années encore après qui l’est parti, on se dit Bon Jour chaque matin comme à vent d’aller retrouver Ma…

 

Niala-Loisobleu – 17 Janvier 2020

Va-t’en pas – Richard Desjardins


156d1e1e43c1a45624b9137c0ae72271

Va-t’en pas
Richard Desjardins

Quand j’étais sur la terre
Sous-locataire
D’un kilo de futur
Des monsieurs incomplets-veston m’ont invité
À une grande déception
Maintenant je ne pleure plus
Je ramasse des vies
Pour le jour J
Et dans mon cœur-bunker
Je frappe monnaie à ton effigie
Va-t’en pas
Dehors les chemins sont coulants
Les serments de rosée
Va-t’en pas
Dehors y a des silences bondés
D’autobus tombés
Sur le dos
Et vaniteux qu’ils sont
Aux bouquets de clés
Aux bijoux de panique
Ils vont t’asseoir dans un bureau
Pendant qu’ici
Il fait beau
Ils perceront l’écran
Pour t’offrir une carrière
Où noyer ton enfant
« Ils briseront les lois
Les cadenas
Et les os »
Va-t’en pas
Dehors y a des orgies
Jusqu’au fond des batteries
Va-t’en pas
Dehors j’ai vu un ciel si dur
Que tombaient les oiseaux
Tu sais que je…

 

 

ENTREZ, C’EST OUVERT


(c) Glasgow Museums; Supplied by The Public Catalogue Foundation

 

ENTREZ, C’EST OUVERT

 

J’ai le visage de mes pensées et plus encore de ce qu’elles donnent à faire à mes mains

c’est pourquoi le double-sexe que ça développe

me féminise face au chevalet

j’androgyne

Aujourd’hui ma robe comme hier est blanche en tirant sur le bleu

toute piquetée de fleurs

Le taureau d’Estremadure se nourrit uniquement avec du gland

le cheval marin, lui, aime la fleur de sel

J’emporte ce Vendredi muser dans la rue principale, trottoir côté soleil

 

Niala-Loisobleu – 17 Janvier 2020