A N’IMPORTE QUEL ENDROIT


164ff7c4812c3f648a917af19a8db757

A N’IMPORTE QUEL ENDROIT

Un morceau de papier à fleur

emballe

la marque d’un cri resté dans la gorge

Appuyé à la porte je regarde ta fenêtre s’allumer

quand ta robe passe par-dessus ta tête

le chien et moi poussons les volets sur la circulation

A l’heure du port  à marée basse

la lune descend un rêve pour l’enfant pas sage

au loin on entend un accordéon attelé à une goualante

Niala-Loisobleu – 27/12/19

2 réflexions sur “A N’IMPORTE QUEL ENDROIT

  1. La toile en mer est tendue
    contre la brise
    l’eau blanchit
    légère au vent
    presque comme du lait
    innocent
    on dérive du coté de l’ombre
    sous le vent
    traçant sa route
    entre deux couleurs
    joyeux d’être fragile
    Deux doigts tiennent
    le monde
    en équilibre
    en déplaçant le centre
    son axe incliné

    J.M Barnaud

    Aimé par 2 personnes

  2. Une fois de plus l’iphone est aphone à foutre à poubelle, c’est sans doute Macron qui le gère…
    Désolé, Ma car quand j’ai lu ce com la première fois j’ai trouvé beau ce poème que je ne connaissais pas.Merci je t’embrasse comme…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.